breaking news

Saint Valentin : les hommes réclament des cadeaux équitables

February 14th, 2019 | by admin
Saint Valentin : les hommes réclament des cadeaux équitables
Sur le vif
0
Facebooktwittermail

A Ouagadougou, la Saint-Valentin est l’occasion pour les amoureux de s’offrir mutuellement des cadeaux. Si les hommes mettent le paquet pour prouver leur amour, en retour, les valentines investissent dans des cadeaux symboliques jugés pratiques. Débardeurs, caleçons, chaussettes ou parfums bas de gamme, pour cette St-Valentin à Ouaga, de nombreux valentins réclament un peu plus d’équité dans la qualité des cadeaux. Décryptage.

 

« Nous les hommes, nous vous informons que nous ne voulons plus de ça, trop c’est trop, nous aussi avons droit à des iPhone XS. ». La boutade postée sur Facebook, réseau social en vogue à Ouaga s’accompagne d’un  « Camarades mobilisons nous, seule la lutte paie». Le post signé est repris et commenté non sans l’humour caractéristique ouagalais.

 

A l’approche de la St-Valentin, la sphère Facebook locale a vu se multiplier ce genre de posts. Révélateurs sans doute d’un certain état d’esprit autour de cette célébration désormais incontournable pour les couples amoureux.

  

débardeur2

Fulbert, un habitué des échanges sur Facebook explique cet état de fait. « Peu de femmes vont tolérer recevoir juste une fleur comme cadeau à la St-Valentin. Les cadeaux courants appréciés par les femmes sont les téléphones et les tablettes et les hommes vont faire de leur mieux pour satisfaire leur dulcinée ».

 

En retour les hommes reçoivent le plus souvent des vêtements ou des sous vêtements. Les femmes sembleraient manquer d’imagination et de volonté sur la question, surtout quand elles ne sont que des petites copines. « J’ai remarqué que les femmes mariés font plus d’effort dans les cadeaux », poursuit Fulbert.

 

 

 

post facebook2

« Mais les copines offrent très rarement des cadeaux de grande valeur. Pourtant l’homme quelque soit son statut, copain ou mari se doit d’offrir un cadeau qui reflète la valeur qu’il accorde à sa copine ou à sa femme », conclut celui dont les posts Facebook suscitent en commentaires quelques passes d’armes entre hommes et femmes.

 

«Les hommes ne sont pas faits que pour recevoir des caleçons ou des débardeurs »

 

Le débat soulevé par les hommes sur la typologie des cadeaux reçus pour la fête des amoureux est révélateur de l’importance qu’a désormais pris cette célébration dans la société burkinabè. Un écho sans doute amplifié par les marques publicitaires.

 

C’est aussi l’occasion pour certains hommes de rappeler l’essentiel pour eux . « Je voudrais que ma Valentine comprenne que l’amour se conjugue au quotidien et que tous les jours sont bons pour faire des petits gestes vis à vis des autres », plaide quant à lui Mahamoudou.

« Je pense qu’on accorde un peu trop d’importance à ce 14 février. Aujourd’hui les cadeaux de St Valentin offerts par les hommes ne sont plus seulement des preuves d’amour mais surtout des preuves du degré d’amour, degré d’amour qui serait proportionnel à la valeur du cadeau reçu par la copine ou par la femme », rajoute Fulbert, philosophe.

 

 

chaussettes2

« En vérité nous n’exigeons pas de cadeaux de forte valeur, mais juste un petit effort de nos amoureuses qui devraient savoir donner en cadeau ce qu’elles aimeraient recevoir. Les hommes ne sont pas faits que pour recevoir des caleçons ou des débardeurs », conclut Dieudonné goguenard.

 

Qui a dit que l’amour  se jaugerait-il à l’aune du prix des cadeaux ? Mesdames vous êtes interpellées !

Facebooktwittermail

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

53 − 43 =