breaking news

Antisèches made in Congo

January 22nd, 2015 | by admin
Antisèches made in Congo
Ici
0
Facebooktwittermail

Antisèches miniaturisées, les “bébé Lilly” sont le chef de file des techniques de triche à l’école au Congo. Petit tour d’horizon des pratiques.

Bébé Lilly, la chanteuse pour enfants virtuelle a inspiré la plus répandue des antisèches au Congo. Efficace et prisée par ses émules, Serge, étudiant en droit à l’université Marien Ngouabi de Brazzaville nous en donne la définition.

 

 

Glissée dans un paquet de mouchoirs, collée avec du chewing-gum sous un siège ou sous une semelle, ou encore enfouie dans un tissage ou dans un soutien gorge, les modes d’emploi des Bébé Lilly sont variés comme en témoigne Daniel, ancien lycéen.

 

 

Autres techniques de triche : recopier directement une partie de ses cours sur le mur ou sur la table où on va composer. Explication en images.

 

 

Ou se servir des technologies, comme explique Daniel.  

 

 

Certains préfèrent employer la méthode de l’écriture invisible ou celle du maillage comme l’explique Hemmard et Philippe ci-dessous.

 

paper

 

Le maillage : 

 

 

Cette petite liste est non exhaustive et reste ouverte à vos contributions. Alors, n’hésitez pas !

 

 

Facebooktwittermail

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

4 + 2 =